Comment choisir son contrat d’assurance vie ?

Avec un cadre fiscal très attractive et de nombreux avantages, l’assurance vie attire bon nombre de personnes. Mais face à la complexité du mécanisme (multiples offres de contrats et choix d’investissements), il n’est pas toujours aisé de choisir le bon contrat d’assurance vie. Pour ce fait, nous vous proposons quelques pistes afin de sélectionner le bon contrat et d’investir sans risque.
Mais tout d’abord, c’est quoi en réalité une assurance vie ?

Assurance de vie !

Une assurance vie désigne un contrat signé entre un souscripteur (vous) et une compagnie d’assurance ou un établissement bancaire. Elle constitue entre autre, un produit d’épargne, d’investissements, une source de revenus complémentaire à la retraite etc… L’assurance vie offre également le gros avantage d’une défiscalisation de gains. Avec une assurance vie, vous touchez de votre assureur lorsque vous êtes vivant jusqu’à la fin du contrat un capital. Aussi, le bénéficiaire de votre choix touchera un capital si vous décédez au cours du contrat.
C’est pour cela qu’il est très avantageux d’avoir une assurance vie mais il faut savoir comment choisir le bon contrat sans faire de faux pas.

Comment choisir le bon contrat d’assurance vie ?

Nous vous préconisons de :

  • Opter pour un assureur de confiance c’est-à-dire un assureur connu et de bonne réputation et se méfier des assurances vie bancaires et de ceux qui versent des bonus pour ceux qui investissent dans les supports à risques (unités de compte).
  • Opter pour un assureur avec un bon fonds en euros et comparez ses rendements sur une période de 3 ans minimum.
  • Choisir des frais modérés car des frais trop élevés peuvent considérablement affecter le rendement du contrat. Il faut se méfier des frais de versements qui peuvent atteindre 5% des primes, les frais de gestion prélevé une fois par an et qui tournent autour de 0,5 et 1% des encours et les frais d’arbitrage prélevés lors des transferts entre supports.
  • Évaluer la palette d’unités de compte : plus risqués que le fonds en euro, les unités de comptes offrent cependant un potentiel de performance plus élevé à long terme. Il faut donc examiner attentivement la gamme qu’offre votre contrat.
  • Analyser les options de gestion : nous vous recommandons de privilégier la sécurisation des plus-values et la limitation des moins-values. Il faut réaliser un investissement progressif et privilégier une gestion sous mandat.
  • Garder en tête les options de prévoyance : une garantie plancher est souhaité.

Mais vous devez toujours garder à l’esprit que vous devez choisir ce qui semble le plus adapté à vos besoins.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *